Accueil du site > Les sports > Natation > Un défi des champions surprenant !

Un défi des champions surprenant !

mardi 4 février 2014, par Anaïs Saucier-Lafond

Le 18 janvier dernier, l’équipe de natation du Collège François-de-Laval s’est rendu pour le défi des champions à St-Marc-des-Carrières. Cette compétition remplace, pour la deuxième année consécutive, l’ancien défi équipe remporté plusieurs fois par l’équipe de natation de l’école.

C’est une compétition qui se déroule sous forme de tournoi, les nageurs sont de toutes catégories confondues mais de même sexe. L’équipe féminine se composait de Maude Guérard, Léa Jondeau, Anaïs Saucier-Lafond, Mathilde Richard, Gabrielle St-Onge, Élodie Vézina et Emmanuelle Morin.

L’équipe masculine, quant à elle, était composée de Thomas McNicoll, Félix-Antoine Robichaud, Anthony Boulanger, Mehdi Ouchcham, Thomas Fridmann, Guillaume Bhérer, Théo Collinet et Nicholas Linh.

Pour la première ronde, l’équipe féminine du collège affrontait le Zénith de l’école secondaire de St-Marc et l’équipe masculine affrontait les Condors de St-Jean-Eudes. Les filles ont gagné le 80m dos (Léa Jondeau), 80m brasse (Anaïs Saucier-Lafond), le 80m libre (Mathilde Richard) et le 4x40m libre (Léa Jondeau, Élodie Vézina, Gabrielle St-Onge et Mathilde Richard). Elles ont cependant perdu le 80m papillon (Maude Guérard) et le 80m QNI (Quatre-Nages Individuelles) (Emmanuelle Morin). Elles ont tout de même gagné cette ronde 5 à 2, puisque le relais compte double.

Les garçons ont eu plus de difficulté et ont perdu toutes leurs nages ; 80m papillon (Thomas McNicoll), 80m dos (Anthony Boulanger), 80m brasse (Thomas Fridmann), 80m libre (Nicholas Linh), 80m QNI (Félix-Antoine Robichaud) et le 4x40m libre (Guillaume Bhérer, Théo Collinet, Mehdi Ouchcham et Nicholas Linh). Pour expliquer ces difficultés, il faut savoir que les garçons compétitionnaient contre des nageurs qui faisaient deux fois leur grandeur et qui étaient quasiment tous juvéniles (5ème secondaire). La moitié des nageurs des Alérions étaient benjamins (1ère et 2ème secondaire).

Durant la deuxième ronde, les filles affrontaient les Athlétiques de la Polyvalente de l’Ancienne-Lorette et les gars, le Zénith de St-Marc. Les filles ont gardé le même alignement que durant la première ronde et ont gagné les mêmes épreuves que durant cette dernière, se qualifiant ainsi pour la demi-finale avec deux victoires de 5 à 2.

Les garçons savaient qu’ils ne seraient pas plus facile de gagner contre cette école, mais ils ont tout donné et méritent d’être félicités. Même s’ils ont perdu contre cette équipe, les nageurs ont tous très bien performé.

Pour la demi-finale, un changement fut effectué dans l’alignement de l’équipe féminine alors qu’elles allaient affronter les Tacons du Centre Éducatif St-Aubin. Emmanuelle Morin a pris la place de Maude Guérard au 80m papillon, qui elle, a pris la place de Gabrielle St-Onge au 4x40m libre qui a pris la place d’Emmanuelle au 80m QNI.

Ce ne fut pas facile ! Les filles ont perdu le 80m papillon et le 80m dos dès le début. Elles ont ensuite gagné le 80m brasse et le 80m libre, et finalement perdu le 80m QNI. Une place pour la finale allait se jouer durant le relais. Les deux équipes souhaitaient vraiment gagner cette course. Les deux équipes étaient de forces égales. C’est la dernière nageuse qui allait déterminer ce qui se passerait. La nageuse des Alérions et celle des Tacons posèrent leurs mains respectives en même temps sur le mur. Le chronomètre allait rendre le verdict. Quelques instants plus tard, avec dix dixièmes sous le temps des Tacons au relais, les nageuses du Collège François-de-Laval se rendaient en finale ! Avec une victoire de 4 à 3, ces dernières criaient à s’en déchirer la gorge, deux d’entre elles avaient même des larmes de joie aux yeux.

Les coachs, Tomy Beaudoin et Olivier Lamontagne, ont rassemblé les nageuses pour les préparer à la finale où elles affronteraient les Mousquetaires du Collège des Compagnons. Après un discours motivant, les nageuses étaient prêtes à affronter leurs rivales.

Avant de nager, les filles étaient débordantes d’énergie plus que jamais. Elles se dirigèrent alors vers leur couloir sous les encouragements incessants des membres de leur équipe. Le 80m papillon fut gagné par les Mousquetaires, le 80m dos et le 80m brasse, par les Alérions puis le 80m libre et 80m QNI furent gagné par les Mousquetaires. Une autre fois, tout allait se jouer dans le relais. Dès le début, les nageuses des deux équipes ont tout donné. Finalement, ce sont les Mousquetaires qui gagnèrent la finale féminine et du même coup, la bannière féminine.

Les filles des Alérions furent déçues ! Mais pour elles et leurs coachs, c’était tout de même une victoire car au classement féminin, les filles figurent en 6ème place sur 7. À cette compétition, elles ont terminé deuxième sur 7. Il y avait vraiment de quoi être fière. Comme elles l’ont répété à plusieurs reprises : “Même si nous avons perdu la finale, nous avons gagné dans nos coeurs”.

La finale masculine de la compétition opposait les Condors de Saint-Jean-Eudes et les Athlétiques de l’Ancienne-Lorette. Les Condors sont finalement repartis avec la bannière masculine.

Dans l’autobus, sur le chemin du retour, les coachs ont exprimé aux nageurs à quel point ils étaient fiers de chacun d’entre eux, mais surtout, ils leur ont dit quelle était la plus grande leçon à retenir de cette compétition : de ne pas se sous-estimer. Très simplement, les nageuses, qui se savaient 6ème au classement féminin, ne se croyaient pas capables de se rendre en demi-finale et encore moins en finale ! Elles se sont découvertes capables de victoires qu’elles n’auraient jamais pensé pouvoir réaliser. Elles se sont surpassées et, grâce à un esprit d’équipe hors du commun, elles se sont classées pour la finale. Ce qui représentait pour elles une victoire.

Félicitations à tous les nageurs et nageuses pour cette compétition mémorable !