Accueil du site > Les sports > Football > Victoire au championnat régional pour les Alérions cadet !

Victoire au championnat régional pour les Alérions cadet !

mercredi 7 novembre 2012, par l’édimestre de collegefdl.ca

Les partisans de football scolaire ont eu droit à un spectacle enlevant dimanche dernier lors de la finale Cadet D3 opposant les champions en titre et maitres de la saison régulière, les Centaures de la Courvilloise, aux Alérions du Collège François-de-Laval. L’imposante équipe des Centaures recevait les Alérions sur la surface synthétique du terrain de l’école Les Sentiers, à Charlesbourg, en raison de l’état de leur terrain naturel éprouvé par la saison et les intempéries. Plus nombreux, plus grands et plus lourds, les Centaures, qui avaient eu raison des Alérions en saison régulière, étaient nettement favoris. Les Alérions, par contre, constituaient sans doute la formation ayant connu la plus belle progression depuis le début de la saison. Elle avait eu raison facilement de l’excellente équipe des Carcajous du Séminaire Pères Maristes par la marque de 51 à 2 la semaine précédente et abordait le match avec confiance. Une équipe de caractère et de cœur, préparée méticuleusement au cours de la semaine, prenait donc sur le terrain pour la grande finale.

« Nous savions que nous avions un gros défi à relever », confie l’entraineur en chef, Louis Jules Marsot. « Les Centaures avaient un net avantage de taille sur les lignes et des joueurs de premier plan comme leur 34, leur 31 et leur 26, pour ne nommer que ceux-là. Nous avions cependant confiance en nous et comme nous l’avons fait pour SPM, nous avons travaillé très fort sur notre préparation pour le match. En bout de ligne, cependant, c’est une victoire qui a été arrachée par un groupe qui ne lâche jamais et qui ne s’est pas laissé intimider. C’est une vraie victoire d’équipe. »

En effet, à regarder la rencontre, on avait la nette impression que lorsque la défensive des Alérions accordait une longue séquence ou un majeur, l’attaque venait répliquer et que si celle-ci commettait un revirement, la défensive en créait un à son tour. Menant par un point à la demie, les Alérions allaient cependant devoir arrêter la redoutable attaque « Jumbo » des Centaures s’ils voulaient l’emporter. « Nous avons fait quelques ajustements et dit aux gars de travailler plus bas sur les lignes pour permettre à nos excellents secondeurs, Xavier Girard et Gabriel Parent, de faire les plaqués. Nous voulions les forcer à retourner à une attaque moins lourde avec laquelle nous pourrions rivaliser de vitesse. Les gars ont réussi et c’est ce qui nous a permis de créer les revirements-clé en deuxième demie. »

La stratégie a porté fruit alors qu’avec deux minutes à faire et une mince avance de 33 à 32, l’attaque des Centaures était en territoire des Alérions. Une excellent pression du front défensif a forcé un lancé rapide du quart des Centaures qui a été intercepté avec brio par Tommy Prémont. De retour à l’attaque, les Alérions ont voulu écouler le temps en y allant au sol, mais Jacob Dumont, auteur d’un fort match comme demi offensif, s’est échappé sur plus de 70 verges pour le majeur. Les Centaures allaient donc avoir une dernière chance avec moins d’une minute à faire et le ballon au milieu du terrain. Le défensive allait toutefois mettre fin à la poussée grâce à l’interception de l’excellent maraudeur et receveur Vincent Jobin. Le quart vedette des Alérions, Guillaume Blouin-Gelly, a donc pu mettre le genou à terre et terminer la rencontre.

Score final : Alérions 40 – Centaures 32.

Joueur du match : les 23 joueurs des Alérions !