Accueil du site > Les sports > Basketball > Les benjamines AA volent la vedette aux juvéniles AA féminin

Les benjamines AA volent la vedette aux juvéniles AA féminin

lundi 13 décembre 2010, par Dominique Soucy

Dans une carte de boxe, on garde toujours le meilleur pour la fin... à voir jouer nos juvéniles AA féminin depuis le début de l’année, on pouvait alors s’attendre à ce que ce soit elles qui finissent le bal vendredi dernier alors que trois de nos équipes féminines étaient en action au gymnase du PSQ. Ce sont cependant les benjamines AA qui ont joué en dernier et de fut vraiment LEUR soirée !

Après avoir vu nos benjamines CC, une équipe constituée de filles de 1re et de 2e secondaire, se battre contre le Juvénat Notre-Dame (et leur grande fille de 6 pieds 3 !!), les juvéniles AA sont entrées sur le terrain avec un look plutôt spécial : 2 joueuses de l’alignement régulier ne pouvaient pas jouer la partie et une joueuse de l’équipe juvénile CC est venu porter rescousse à l’équipe. Qu’à cela ne tienne, les filles étaient en forme ! Elles avaient d’ailleurs épaté leur entraîneur la veille lors de leur pratique alors qu’elles ont testé leur mise en forme avec un test Léger-Boucher... 5 des 7 filles qui ont complété le test ont fait plus de 10 paliers... c’est énorme et digne des meilleures équipes universitaires ! Bravo les filles pour votre ardeur et votre éthique de travail (voir le document sur l’éthique de travail pour une définition !!).

Revenons à la partie. Les adversaires, les filles de Jésus-Marie, étaient coriaces et assez habiles, mais encore une fois nos athlètes se sont imposées dès la première mi-temps, notamment grâce à une défensive demi-terrain très serrée. Elles sont rentrées au vestiaire avec une avance de 12 points, mais un avec un sentiment un peu amer... le tempo lent et arrêté est imposé par les visiteuses : absence du style « Alérion » fougueux et énergétique qui a fait déjà tourner bien des têtes cette année. La correction fut faite en deuxième demie et les filles ont remporté la victoire.

À noter que comme lors de plusieurs précédents matchs, un entraîneur collégial a rendu visite aux filles afin d’évaluer leur potentiel et surtout voir une de nos filles qui désire s’aligner avec l’équipe AA des Titans du Cégep Limoilou l’an prochain. Au terme de la partie, Claude Martineau, l’entraîneur, a offert une place dans l’équipe de l’an prochain à une de nos Alérions, qui devra décider si elle accepte ou non l’offre dans les prochaines semaines... à suivre ! Limoilou AA ce n’est pas rien. Parlez-en à notre ancienne Élisabeth Grégoire qui joue présentement pour cette équipe qui est championne provinciale AA à deux reprises !

Fini pour les vieilles, place à la relève ! Les benjamines AA foulent ensuite le terrain sous le regard attentif de Jean-Michel Bélanger, l’assistant juvénile AA, qui a entraîné les filles l’an dernier. Les adversaires, Roger Comtois, sont réputées pour être physiques et être très stratégiques (jeu offensif élaboré, pression à 2 ou 3 filles sur le ballon...) et la technique fonctionne pour elles à merveille lors du premier quart alors que le PSQ tire de l’arrière par 12 points. Puis, le déclic se fait et les filles l’attendaient depuis quelques partie : jeu plus dynamique, défense tout-terrain coriace et attaques plus agressives se matérialisent enfin pour les Alérions et l’avance de l’adversaire est d’un maigre 4 points après les 16 premières minutes. L’écart ne bougera pas beaucoup pendant la deuxième moitié de partie et avec 1 minute à faire, le PSQ se dirige vers une défaite par 4 points… mais deux paniers courageux plus tard, c’est la prolongation ! Le PSQ s’envole finalement avec la victoire au grand plaisir des parents présents, des entraîneurs, mais surtout des filles qui mettent beaucoup d’ardeur en pratique.

Fort de cette victoire euphorique, la troupe de Jonathan Fortin continue son ascension le lendemain lors du tournoi annuel de l’ASIP (Association sportive des institutions privées). Après une victoire contre le Juvénat Notre Dame, les filles affrontent le Séminaire des Pères Maristes en finale du tournoi. Les adversaires n’ont pas fait le poids et les filles du PSQ sortent championnes du tournoi, mais, surtout, elles sortent fières du travail accompli depuis 2 semaines alors qu’elles ont marqué un minimum de 40 points à chacune de leurs quatre dernières rencontres. Ça s’en vient les filles... on ne lâche pas !

Il reste maintenant une semaine au calendrier avant le congé des fêtes. Notons que notre équipe juvénile AA féminin joue mercredi à domicile contre les Fighting Irish de St-Pats... un match à n